REQUIEM D’AUTOMNE

Lentement, l’Automne se meurt,
Laissant sur le battement des heures,
Les rouges et les dorés de sa robe de bal,
Au blanc étincelant de ce monde hivernal…
 
Lentement, la forêt change son décors,
Pour nous offrir une nouvelle scène;
Théâtre des saisons qui surprend encore,
Par sa Beauté où nos amours se promènent…
 
Femme d’Automne croisera l’Homme d’Hiver,
Pour danser les adieux de son monde,
Sur un lit de feuilles mortes en clairière,
Près du Chêne où la vie surabonde…
 
Tendre tendre, douce douce complainte,
De la Vie et la Mort qui se croisent,
Déposant tous les maux dans un Vase;
Temps où son âme semblera éteinte…
 
Flamme d’espoir au Printemps de l’Enfant,
Viendra vivre et parler en nos cœurs,
Sa Parole sera douce comme le Chant,
De mes Noëls  remplis de Bonheur…
 
 
Manouchka   ©
 
 
 
 
Publicités

19 réflexions sur “REQUIEM D’AUTOMNE

  1. Annette Bédard 20 novembre 2012 / 10:43

    L’automne semeurt et une espérance nouvelle apparaît. Noël pointe déjà à l’horizon.

    J'aime

  2. Jeanne D'arc 20 novembre 2012 / 15:52

    Ho oui l’automne se meurt .
    Et chaque feuille viendras nourrir
    Notre terre mère …
    Pour au printemps
    ensemencer nos fleurs..
    c’est la danse éternelle de nos saisons ..
    l’automne se meurt .
    Et pour un court moment elle rencontreras mon sieur hiver,
    Il éteindras son blanc immaculé.
    Pour que nos coeurs se preparent .
    Pour recevoir notre enfant roi,
    amitié
    Jeanne

    J'aime

  3. Kleaude 20 novembre 2012 / 18:14

    L’automne se meurt..mais c’est loin d’être un deuil… plutôt une douce transition poétique que je lis à tes mots….

    Amitiés

    J'aime

  4. Sorcière 20 novembre 2012 / 20:15

    et ……C’est a chaque fois …tout comme ta poésie….un coup de théâtre spectaculaire…vibrant…l’automne se meurt…l’automne s’endort….et la magie blanche viendra s’étendre a sa place sur le lit de feuilles parfumées si bien préparé par celle qui s’éclipse…

    Tes mots sont magique…féerique…

    A bientôt …
    Sorcière

    J'aime

  5. My Pink Diary 22 novembre 2012 / 23:05

    L’automne se meurt pour définir une autre saison
    Les feuilles rougeâtres tomberont et laisserons transparaître les flocons
    Ainsi sous le gui parfumé de cette nouvelle saison
    Nous entendrons les classiques des chansons
    Auxquelles enfants nous aimions…

    C’était magnifique à lire

    Marie

    J'aime

  6. floray2 24 novembre 2012 / 10:56

    Manouchka, tes poèmes sont tellement extraordinaires. Bravo !

    L’automne se changera bientôt en hiver, selon la loi de la nature.
    Nous avons été gâtés cette année par la douceur et l’ensoleillement de novembre.

    Pensons maintenant à préparer Noël.

    J'aime

  7. ❤Gigi❤ 24 novembre 2012 / 21:20

    L’ Automne se meurt tout deviens monotone
    Mais bientôt la neige viendra habiller les arbre
    d’une douce neige blanche qui enchante le cœur
    Pendant que l’automne se meurt lentement , superbe
    poésie sur l’automne Manouchka Bon-Dimanche à toi
    Bisous Tendresse amitié Gigi xxx

    J'aime

  8. berger elisabeth 27 novembre 2012 / 18:31

    Magnifique requiem… la nature s’endort pour mieux préparer son éclosion au printemps.
    PS. Désolée de ne pas être venue plus tôt, tu n’apparaissais plus dans mes notifications…bizarre

    J'aime

  9. floray2 30 novembre 2012 / 14:18

    L’automne finira pour moi avec la fin de novembre, le pire mois de l’année.

    Décembre, je le considère en hiver…
    chez-nous tout est blanc, la neige est arrivée.

    Bon mois de Décembre !

    J'aime

  10. Drenagoram 30 novembre 2012 / 15:52

    Bonsoir Madeleine ,

    En ce Jardin fait d’Oraison , les Mots de l’Âme Touchent le Chêne ,
    Dont le Souffle d’Hors Au Delà Sème , les Graines à Venir pour Quatre Saisons ,
    Le Temps n’est guère à l’Abandon , Aux Légendaires l’Automne Même ,
    Hors des Sentiers et Loin de la Scène , Invite aux Songes d’un Rêve sans Nom.
    ~
    L’île chante ce Jour à l’Horizon , Où l’Une est l’Hôte à la Croisée ,
    Noueront leur Voeu en Terre d’Orées , Sous la Voûte Mère d’une Douce Union ,
    Homme de l’Hiver et Dame s’Aimeront , A Fleur de Source Mélangée ,
    Par les Reflets de Jours Passés , A voir la Lumière en Sillons .
    ~
    D’Argent & d’Hors naît entre Monts , l’Enfant dont l’Essence peu Commune ,
    Porte le Germe d’Ancienne Fortune , Quand la Magie savait par Don ,
    Illuminer Oeuvres & Passions , Sous les Rayons de l’Astre Nocturne ,
    A ce Requiem Amie de Plume , demeure l’Espoir en Carillons .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs sans Paroles ….

    Aimé par 1 personne

    • Madeleine Lafrance 1 décembre 2012 / 14:05

      Amis de Plume, un pas de deux,
      Un tendre feuillage de mots,
      Caché dans l’Âme des Oiseaux,
      Pour faire à l’Automne leurs adieux….

      Manouchka

      Becs d’Oiseau ….xXxXXXXxxxx

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s